Lien copié

Les essaims de robots, une réalité ?

Aujourd’hui, avec la miniaturisation des composants électroniques, la baisse des prix et l’augmentation des vitesses de calcul, des essaims de robots réels voient le jour. Les chercheurs en robotique s’exercent à manipuler simultanément plusieurs centaines de robots, et leur coordination est un défi d’envergure, à la fois technique et théorique“.

La phrase du jour est de Jérémy Fersula, doctorant en robotique à Sorbonne Université au sein de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR) qui souligne dans un article, publié dans The Conversation le 12 septembre dernier,  la beauté des comportements collectifs, ou comment le tout devient plus grand que la somme des parties. L’auteur évoque la possibilité de reproduire les comportements des nuées d’oiseaux, banc de poissons ou encore essaims d’abeilles parmi des populations de robots puisque « les comportements de groupe, même complexes, ne nécessitent pas forcément une forme évoluée d’intelligence ou de perception“. 

https://theconversation.com/la-beaute-des-comportements-collectifs-ou-comment-le-tout-devient-plus-grand-que-la-somme-des-parties-157442

 

 

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*