Lien copié

Cyborg lens : la première lentille de contact autonome

Augmenter les capacités visuelles, certes, mais aussi mettre au point une commande visuelle, par la direction du regard ou bien le clignement de paupière… le potentiel des lentilles de contact est impressionnant. Encore plus si l’on considère que ces lentilles pourront un jour être autonomes. Des chercheurs français viennent de mettre au point une lentille intelligente autonome, alimentée par une micro-batterie flexible intégrée. Une première mondiale, issue de la recherche d’une équipe française menée par Jean-Louis de Bougrenet, IMT Atlantique et Thierry Djenizian, Mines Saint-Etienne.

La batterie qui mesure 0,75 cm2 est “intégrée dans une lentille de contact sclérale. C’est à dire une lentille reposant sur le” blanc” de l’oeil (la sclère), plus large et plus stable qu’une lentille de contact standard. Pour cela on évide la partie de l’objet se positionnant avant l’iris pour y loger les composants microélectroniques, dont le dispositif de stockage énergétique“. 

Une lentille de contact autonome pour augmenter la vision humaine

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*