Lien copié

La recherche sur le vieillissement : quel intérêt ?

Produite par le laboratoire Rejuvenomicslab, université de Birmingham, cette video permet de mieux comprendre en quoi les avancées en biologie du vieillissement, notamment pour la reprogrammation cellulaire,  pourraient contribuer à la lutte contre les pathologies telles que le cancer ou les maladies neurodégénératives, pour lesquelles l’âge continue un facteur de risque majeur.

Une question reste aujourd’hui en suspens, celle des modalités du transfert des études in vitro en reprogrammation cellulaire aux applications cliniques : « A growing number of companies now aim to use cellular reprogramming to develop therapies for rejuvenating human beings. Can the ‘young’ science of rejuvenation, currently mostly based on in vitro studies, drive a new biotech field toward clinical applications ? » (1). 

1 – , Cellular reprogramming and the rise of rejuvenation biotech. Trends in biotechnology.  VOLUME 40, ISSUE 6P639-642, JUNE 01, 2022 https://doi.org/10.1016/j.tibtech.2022.01.011

 

 

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*