Lien copié

La lentille de contact : l‘autre accès à la réalité augmentée.

Casque de réalité augmenté ou lentille de contact ? Des fonctions du premier sont aujourd’hui transférables aux secondes qui constituent d’excellentes interfaces cerveau-machines, notamment pour la restauration visuelle, la vision augmentée et la vision cybernétique. Ces lentilles qualifiées de dispositifs « cyborg” se présentent comme des “dispositifs miniaturisés agissant comme des biocapteurs ou actionneurs. Elles sont connectées et peuvent échanger des données avec la cybersphère » estime Jean-Louis de Bougrenet, professeur à IMT Atlantique (1), lauréat du Grand prix IMT-Académie des sciences 2022.

Ces dix dernières années, nous avons été capables d’intégrer beaucoup de fonctions présentes sur les casques de réalité augmentée dans nos lentilles de contact. En collaboration avec d’autres écoles de l’IMT, nous avons développé un savoir-faire technologique unique, allant des micro-batteries aux transpondeurs, en passant par des moyens de projection holographique, qui nous ont valu une reconnaissance internationale. Nous avons également intégré des fonctions complètes comme un pointeur laser, ou un système de détection des clignements d’œil et de suivi du regard. Tout cela, bien entendu, en parallèle à des études sur la biocompatibilité de nos dispositifs afin d’assurer la sécurité de leur port pour l’humain ; le marquage CE du pointeur laser est en cours ».

Les recherches se concentrent aussi sur les risques représentés par la perturbation du cerveau par ces nouvelles fonctions : « pour cela, il est essentiel de comprendre comment l’information est perçue par le cerveau, et de connaître les limites de la charge cognitive et perceptive. Sachant que 70 % de l’information cognitive transite par l’œil, l’utilisation d’une lentille offre un contrôle précis et fiable de la stimulation rétinienne, permettant une meilleure analyse de la stimulation des différentes couches du cortex visuel. Leur utilisation est de nature à permettre une meilleure compréhension des mécanismes de perception attentionnelle en particulier“.

 

1- Jean-Louis de Bougrenet : une nouvelle vision de l’humain augmenté. I’MTech. L’actualité scientifique et technologique de l’IMT. 14 novembre 2022. 

Jean-Louis de Bougrenet : une nouvelle vision de l’Humain augmenté

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*