Lien copié

A quoi sert une interface cerveau - machine ?

“Une « interface cerveau-machine » est un terme générique qui comprend la possibilité d’utiliser l’activité cérébrale pour interagir avec le monde extérieur sans passer par le muscle. Il regroupe aussi bien des technologies comme le neurofeedback – des techniques utilisées en neuroscience pour se relaxer, modifier le niveau de stress ou d’autres tâches, que la possibilité de contrôler des objets externes grâce à notre cerveau, pour écrire avec la pensée, contrôler un curseur sur un écran ou un bras robotique par exemple. Il existe également des applications plus orientées vers la clinique comme l’imagination motrice chez les patients touchés par un AVC, consistant à demander à un patient avec un membre paralysé d’imaginer un mouvement, ce qui se traduit par une activité cérébrale très proche de celle générée lors d’un mouvement chez une personne en bonne santé. Un feedback est ensuite donné au patient sur le mouvement qu’il a imaginé pour améliorer la récupération motrice”.

 

Source : Integrating EEG and MEG Signals to Improve Motor Imagery Classification in Brain-Computer Interface. Corsi MC, Chavez M, Schwartz D, Hugueville L, Khambhati AN, Bassett DS, De Vico Fallani F. Int J Neural Syst. 2019 Feb

https://icm-institute.org/fr/actualite/approche-multimodale-optimiser-interfaces-cerveau-machine/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl30

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*