Lien copié

Réguler les technologies de reconnaissance faciale

A lire dans The Economist de cette semaine : Vision quest. Congress is starting to ask questions about facial recognition.

Certains suggèrent une interdiction d’utiliser les technologies de reconnaissance faciale par les pouvoirs publics. D’autres soutiennent que toute personne perd, en se plaçant dans le domaine public, tout droit à sa vie privée.  A l’appui de ce débat portant sur la régulation des technologies de reconnaissance faciale, l’hebdomadaire britannique rappelle que, aux Etats-Unis, au cours des dernières années, près de 400 000 recherches en reconnaissance faciale utilisant des données publiques (permis de conduire par exemple) ont été utilisées sans le consentement des intéressés. 

 

The Economist. July13th-19th 2019. 

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*