Lien copié

L'intelligence artificielle pour identifier nos ancêtres hominidés

Des groupes humains inconnus, autres que Homo-sapiens, Dénisoviens ou Néandertaliens, figurent parmi nos ancêtres, supposent les paléontologues. Mais comment le savoir, puisqu’aucun fossile n’a été retrouvé ?  La réponse passe par des modèles statistiques issus de l’intelligence artificielle, des systèmes de deep learning plus précisément. “L’intelligence artificielle a conclu qu’un groupe humain jusqu’alors inconnu avait contribué à l’évolution des peuples asiatiques” explique Jordan Cepelewicz dans un article intitulé Des fantômes tapis dans notre ADN. Des dizaines de populations inconnues, de nouveaux hominidés, pourraient ainsi être identifiées. Une réserve cependant est à prendre en compte : “Si l’histoire évolutive humaine ne ressemble pas aux modèles simulés par lesquels ces systèmes d’apprentissage profond sont entrainés, les résultats produits seront incorrects” .

 

A lire : Des fantômes tapis dans notre ADN, de Jordan Cepelewicz. Dans Qui sommes nous ? Les nouvelles réponses de la génétique. Pour la science. Hors-série. Novembre-décembre 2019. N°105. 7,90 euros.

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*