Lien copié

Le datadéontologue, gardien des données personnelles

A lire : Big ou Bug data ? Manuel à l’usage des déontologues, de Assaël Adary. Editions du Palio 2017.

Gardien des données -données personnelles aussi bien que données des entreprises et données publiques- le datadéontologue fait face à l’explosion des capacités de calcul et des algorithmes prédictifs, afin d’éviter que “l’exploitation de données brutes licites par des personnes autorisées (puisse) générer, parfois automatiquement, des informations illicites ou interdites auxdites personnes“. Son rôle n’est pas tant d’intervenir dans le traitement des données que d’éviter un usage inapproprié de celles-ci. Sont en particulier dans son viseur, sur le plan des données personnelles, les algorithmes prédictifs de comportement.

 

0 commentaire

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Champs obligatoires*